L'Harpagophytum 24-11-2011

  • L'Harpagophytum

 

Harpagophytum

C'est une plante originaire du Sud du continent Africain qui pousse à l'état sauvage en particulier dans le désert du Kalahari (Namibie, Botswana). Son nom de «griffe du diable» provient de ses fruits qui portent des crochets recourbés et acérés et qui se prennent dans la toison et les sabots des antilopes.

Doué de propriétés exceptionnelles, l'Harpagophytum est traditionnellement utilisé pour favoriser la souplesse et le bien-être articulaires.

La racine secondaire d'Harpagophytum est riche en harpagoside et en procumboside qui lui confèrent une activité anti-inflammatoire naturelle.

L'efficacité de la plante harpagophytum a été prouvée scientifiquement par de nombreuses études cliniques comme étant utile pour soigner des problèmes d'arthrose, d'arthrite ou de rhumatismes en général, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires principalement à cause de l'harpagoside (actif de l'harpagophytum).

Depuis les âges les plus reculés, les sorciers africains utilisaient l'Harpagophytum pour soigner les maux les plus divers. C'est à sa racine que l'Harpagophytum doit ses propriétés bénéfiques. Des échantillons de cette racine furent ramenés en Allemagne en 1904 par le témoin d'une guérison «miraculeuse» en Namibie : l'Harpagophytum procumbens était découvert en Europe.